Les 12 questions à se poser avant de réaliser une extension de maison

 

Les extensions de maison sont le meilleur moyen d’ajouter de l’espace supplémentaire à votre propriété. Préparez votre projet en répondant à ces questions avant de vous lancer ! Les extensions de maison sont de toutes formes et de toutes tailles, mais lorsqu’il s’agit de construire une extension, les dépenses et les aléas que l’on peut rencontrer montrent à quel point il est important de bien se préparer, de bien faire les choses mais aussi, de faire en sorte de bien choisir ses artisans

Si vous n’avez jamais entrepris le processus de construction d’une extension de maison auparavant, il peut être difficile de savoir à quoi s’attendre, mais il est crucial d’entretenir une bonne communication et une certaine ouverture d’esprit  avec votre architecte, votre constructeur ou toute personne impliquée dans le processus de conception et de construction de votre logement

Dans cet esprit, nous avons défini 12 questions essentielles que vous devriez vous poser pour vous assurer de tirer le meilleur parti de votre espace, qu’il réponde aux exigences de construction et de planification mais aussi, afin de rencontrer le moins d’obstacles possible. Obtenir ces réponses dès le début vous permettra d’être prêt et de ne pas être déçus ou surpris durant la réalisation de votre projet. 

1. Quelle valeur ajoutera mon extension de maison ?

Pour que les extensions de maison aient un sens économique, vous devez vous assurer que la valeur ajoutée soit supérieure au coût du projet. L’avantage de la région Toulouse, est que le prix au m2 tourne dans les 3000€ et est sensiblement égal au prix du m2 d’une extension de maison. Ainsi, réaliser une extension sera à la fois un investissement financier rentable, mais aussi un investissement dans votre confort grâce au gain de surface gagné.

2. Les règles d’urbanisme à respecter pour l’extension de votre maison 

Lorsqu’on envisage de contacter une entreprise de construction d’extension de maison, il y a des formalités à effectuer, et, ces formalités ne sont pas les mêmes selon les projets.

  • Votre projet fait moins de 5 m² : Dans ce cas, il n’y a aucune autorisation à demander pour agrandir votre maison. En revanche, si plus tard, vous projetez d’agrandir à nouveau votre surface habitable, vous devrez au minimum déposer une déclaration préalable de travaux, même si ce nouveau projet fait moins de 5 m².
  • Votre projet a une surface totale de moins de 40 m² : Vous devez déposer une déclaration préalable de travaux en double exemplaire à la mairie. Le délai de réponse est d’un mois. Passé ce délai, si vous n’avez pas obtenu de réponse de la part de la mairie, on considère que la déclaration est validée 

Cas particulier : si votre commune ne possède pas de PLU (Plan Local d’Urbanisme) ni de POS (Plan d’Occupation des Sols), et que votre projet fait plus de 20 m2, vous devrez demander un permis de construire.

  • Votre projet fait plus de 40 m² : Vous devez déposer une demande de permis de construire. Le délai de réponse pour le permis de construire est de 2 mois. Une fois encore, sans nouvelles de votre mairie au bout de 2 mois, on considère que la demande est acceptée.
  • Votre projet d’agrandissement porte la surface plancher totale de votre logement à plus de 150 m² : Si vous êtes dans ce cas, vous devrez non seulement demander un permis de construire, mais en plus vous devrez faire appel à un architecte pour mener à bien votre projet d’extension de maison.
  • Demander un permis de construire : Pour demander votre permis de construire d’agrandissement de maison, vous pouvez vous rendre à la mairie de votre commune ou vous pouvez télécharger le formulaire ainsi que la notice qui vous permet de connaître la liste des pièces jointes à fournir. La demande de permis de construire doit être faite en 4 exemplaires. Pour être sûr de ne pas se tromper dans votre demande, adressez-vous aux professionnels d’Artisans Reno pour votre demande de permis de construire !

3. Quelle taille doit faire mon extension de maison ?

Souvent, les constructeurs ne se préoccupent de penser au projet qu’en termes de mètres carrés, et non de ce que cette taille ajoute à la maison. Le plus grand n’est pas toujours la meilleure option lorsqu’il s’agit d’extensions de maison, et il existe beaucoup de solutions pour donner l’illusion d’un espace plus grand et ce, sans ajouter une grande extension.

Ceci est souvent réalisé grâce à une conception intelligente prenant en compte les atouts de l’espace déjà présent en plus de celui qui va être ajouté afin d’offrir une belle harmonie. 

4. Qui est le bon concepteur pour mon extension de maison ?

En ce qui concerne la conception de vos extensions, vous avez le choix entre plusieurs options. Par exemple :

  • architectes
  • techniciens en architecture
  • concepteurs 
  • les équipes de conception internes des entreprises de construction clé en main

Demandez des recommandations à vos amis, à votre famille et à vos voisins, mais recherchez par vous même sur internet, consulter les avis clients est la meilleure option pour connaître le professionnalisme d’une entreprise.

5. Les fondations sont-elles suffisamment solides pour réaliser une surélévation de l’existant ?

Bien qu’il puisse sembler attrayant de surélever au-dessus d’un garage, maison ou immeuble, la structure existante peut ne pas être en mesure de supporter la charge.

En effet, certaines structures, étant trop anciennes, ne supporteront pas la charge que vous voulez ajouter. Dans ce cas, des travaux de renforcement en sous œuvre ou contourner l’existant avec une charpente acier reposant sur de nouvelles semelles en béton sera nécessaire.

6. Ma chaudière peut-elle couvrir la nouvelle demande de l’extension de maison ?

L’ajout d’une extension de maison augmentera la demande des systèmes d’eau chaude et de chauffage actuels, ces derniers pourraient alors ne pas être en mesure d’y faire face.

Il est conseillé, d’analyser en amont, ce dont la nouvelle extension aura besoin pour être chauffée efficacement et de prendre en compte la puissance de votre chaudière, la taille des radiateurs, la taille du ballon d’eau chaude et le temps de réchauffage.

7. Puis-je habiter sur place pendant les travaux ?

Il est possible de  vivre sur place  tout au long de la construction d’une extension de maison, cependant, beaucoup de poussière sera produite, ce qui pourrait être désagréable pour vous en plus du désordre engendré par les travaux. De plus, vous risquez de ralentir l’avancée des travaux étant donné que les intervenant devront s’adapter pour ne pas vous gêner dans votre mode de vie.

Si vous n’êtes pas prêt à vivre avec ces perturbations, alors vous devriez certainement envisager de rechercher un logement temporaire (location de courte durée, hôtel ou séjour en famille ou entre amis).

8. Le préfabriqué pourrait-il me faire gagner du temps et de l’argent ?

Les systèmes préfabriqués montés en usine à ossature bois comme  les panneaux structuraux isolés fonctionnent souvent bien sur les projets d’extension de maison. La majorité des travaux se déroulent dans une usine hors site, et les composants sont ensuite livrés sur site, prêts à être montés. Le gain de temps sur site est forcément accéléré par contre le coût reste sensiblement égal pour le sur mesure et moins cher pour des dimensions standards imposées par le fabricant.

9. Dois-je moi même gérer le projet de mon extension de maison ?

Vous êtes la personne qui connait le mieux les lieux et qui à le plus d’intérêt à s’investir et bien faire les choses. Cependant, la gestion d’un tel  projet nécessite des niveaux élevés d’expertise, d’organisation, de résolution de problèmes et de prise de décision. Si vous ne vous sentez pas à l’aise pour gérer les problèmes associés à un chantier de construction ou si vous n’avez pas le temps, un professionnel spécialisé sera plus à même de vous accompagner ou de se charger de cette mission. 

10. Dois-je prévoir un budget imprévu ?

Pour couvrir tous les coûts imprévus, avoir un certain budget à cet effet est plus rassurant et fortement recommandé. Le début des travaux sur un projet d’extension peut révéler des problèmes avec la maison existante qui doivent être résolus, par exemple : le réseau gaz qui passe juste au niveau des futures fondations de l’extension, il faudra alors le reprendre afin de le dévier. 

Nous recommandons une contingence entre 10 et 20 %.

11. Quel est le taux de TVA pour une extension de maison ?

La plupart des extensions de maison seront soumises à la TVA sur la main-d’œuvre et les matériaux au taux standard de 20 %, car les travaux rentrent dans le cadre de la construction neuve.

12. Mes nouvelles ouvertures vont-elles créer de l’inconfort dû aux apports calorifiques ?

Bien qu’apporter plus de lumière dans une maison soit souvent le résultat souhaité d’un projet d’extension, une entrée de lumière non gérée peut créer des problèmes tels que la surchauffe associée au gain solaire.

Les concepteurs doivent en être conscients lors de la conception des éléments de vitrage dans une extension et atténuer le gain solaire pour éviter la situation où, comme les vérandas mal conçues, l’espace supplémentaire n’est utilisable que pendant une petite partie de l’année.

 

Maintenant vous êtes prêt à envisager de sérieux travaux pour l’extension de votre maison ! Vous hésitez de type d’extension ? Jetez un œil à notre article : Pourquoi choisir une extension de maison en bois ?