La rénovation énergétique globale

L’État a actuellement mis la rénovation énergétique globale au coeur de ses priorités avec le plan France Relance. Aujourd’hui le secteur du bâtiment est le plus gros consommateur d’énergies en France, plus de 40% de la consommation d’énergie.

Pourquoi privilégier une rénovation globale plutôt qu’une partielle ?

On peut prouver à ce jour qu’il est préférable d’aborder une rénovation énergétique d’un bâtiment de façon globale. Par exemple : 

Pour un remplacement de pompe à chaleur, sans autres travaux supplémentaires, celle-ci pourra faire 12 kW. Si vous décidez plus tard de procéder à des travaux d’isolation et de changer de menuiseries les déperditions s’élèveront à seulement 7kW. Votre pompe à chaleur sera donc surdimensionnée et vous serez dans une situation de surconsommation. La meilleure alternative aurait été d’engager ces deux types de travaux simultanément.

Faire une étude pour engager des travaux adaptés à son contexte

Cependant une rénovation énergétique globale demande une réelle étude en amont. En effet, il est nécessaire de modéliser la maison pour savoir quels sont les postes les plus déperditifs. 

Prenons comme exemple une maison ancienne avec des murs épais, celle-ci peut avoir seulement 10% de ses déperditions qui traversent le mur et 25% qui passent par le renouvellement de l’air. Il est dans ce cas plus judicieux de procéder à un remplacement de la VMC double flux qui coûtera dans les 4 à 5 000€, plutôt que ré-isoler tout l’intérieur d’un logement qui lui coûtera dans 10 000€ (travaux plus longs et plus intrusifs).

Cette pré-étude permettra donc de définir des scénarios différents d’isolation et d’établir le meilleur rapport investissement / gain de consommation d’énergie ; on vise la rentabilité sur le long terme.

La rénovation énergétique globale : de nombreux bénéfices et gains

On cherche à diminuer la consommation mensuelle d’énergie, d’un certain pourcentage, donc aussi ses factures d’énergie (ces économies auto-financent le prêt à taux zéro pour le reste à charge) et enfin de bénéficier d’aides de l’État qui couvrent entre 40 et 60% des travaux.
En parallèle vous avez augmenter la valeur de votre bien de 5% par catégorie énergétique (de F à B on observera une augmentation de 20%) et le confort de votre maison. 

Au vue de tous ces bénéfices investir dans la rénovation énergétique de votre logement représente le meilleur investissement que vous puissiez faire (placement d’argent dans un capital qui fructifie dès la fin des travaux).

La réalisation des travaux dans les règles de l’art

Il faut un maître d’oeuvre et un conducteur de travaux ou une entreprise générale du bâtiment, pour mettre en oeuvre, organiser et contrôler. 

De l’isolation mal posée, compressée à plusieurs endroits, dont le pare vapeur n’a pas été appliqué ou que partiellement, isolera 20 à 30% de moins que s’il avait été posé dans les règles de l’art. Une pompe à chaleur mal installée aura une durée de vie beaucoup plus courte, qu’une normale, et impliquera un investissement conséquent, 4 à 5 ans plus tard. Une maison parfaitement isolée, sans infiltration d’air parasitaire et dont la VMC n’a pas été changé aura des problèmes également, car l’humidité ne s’échappera plus et des problèmes de moisissures et d’inconfort vont très vite apparaître.

Simulation des déperditions d’une maison par postes

Simulation des déperditions d'une maison par postes

Différents scénarios lors de la simulation du projet

Lors de l’étude du projet nous procédons à une simulation permettant de calculer le coût des travaux, les économies que vous ferez ou encore les aides auxquelles vous pourrez prétendre ainsi que leur montant. Voici 3 scénarios proposés pour un projet de rénovation globale :

Scénario 1 pour un projet de rénovation énergétique. Estimation des coûts des travaux, gains d'économies d'énergie et montant des aides
Scénario 2 pour un projet de rénovation énergétique. Estimation des coûts des travaux, gains d'économies d'énergie et montant des aides
Scénario 3 pour un projet de rénovation énergétique. Estimation des coûts des travaux, gains d'économies d'énergie et montant des aides

Toute rénovation énergétique globale devrait être abordée de la manière suivante :

  • Étude d’avant projet modélisation maison, définir la meilleure solution technique en trouvant le meilleur équilibre investissement / gain d’énergie
  • Choix des meilleures entreprises pour réaliser les travaux : éviter les plus commerciales qui poussent à l’achat sans réelles études
  • Réalisation parfaite des travaux en respectant les règles de l’art : chaque matériau et machine doit fonctionner au mieux de ses capacités et perdurer dans le temps

Pour tout renseignement complémentaire rendez-vous sur notre page rénovation énergétique globale par Artisans Reno ou contactez-nous en cliquant sur le lien suivant