Avis des clients d'Artisans-Reno : Note moyenne : 4.7 / 5 par ses clients d'après 150 avis. Laissez nous un avis sur Google comme 150 autres clients.

  • février

    19

    2019
Les normes environnementales dans les travaux de rénovation énergétique

Les normes environnementales dans les travaux de rénovation énergétique

Depuis maintenant plusieurs décennies, les autorités mettent en place des normes de plus en plus strictes en ce qui concerne le bâtiment, l’énergie, l’environnement et la principale est la RT (Réglementation Thermique) 2012. Voyons quels sont les avantages de la rénovation et les exigences imposées par cette norme.

 

A quoi sert la rénovation et les normes ?

Rénover son logement présente de nombreux avantages. Le premier, c’est qu’en isolant son logement on va améliorer la performance énergétique puisqu’on va résoudre notamment le problème des déperditions de chaleur. Ainsi, ce sont de réelles économies d’énergie qui vont être réalisées. En plus d’être bénéfiques pour l’environnement, ces économies vont se répercuter directement sur vos factures. Dans une maison, c’est par le toit que se produit la plus grande part des déperditions, entre 30 et 40% et environ 20 à 30% par les murs. Donc rien qu’en isolant le toit, on réduit considérablement ses consommations énergétiques. Tout comme d’ailleurs remplacer ses appareils électroménagers ou moyens de production de chauffage et d’eau chaude sanitaire anciens très énergivores, par des plus modernes avec une bonne note sur l’étiquette énergie.

 

Pour accompagner les français dans cette démarche, l’Etat met en place différentes subventions et les fournisseurs d’énergie donnent accès à des CEE, les Certificats d’Economie d’Energie. Mais pour obtenir ces aides et subventions, il est impératif que la rénovation ait été réalisée en suivant et répondant à un certain nombre de normes strictes imposées au niveau national ou européen, dans l’objectif de faciliter les politiques pour la transition énergétique. Il est préférable que les travaux aient été réalisés par un artisan RGE, autrement dit Reconnu Garant de l’Environnement, comme notre groupement Artisans-Reno !

 

La RT 2012

C’est la principale norme mise en place par l’Etat dans le cadre du Grenelle de l’Environnement sur la Réglementation Thermique et qui fixe des règles pour les nouvelles constructions et les rénovations. La consommation en énergie primaire ne doit pas excéder 50 kWh par an et par mètre carré. Le but est de d’augmenter l’efficacité énergétique du bâtiment et par conséquent limiter les besoins en énergie, et sont fixées 3 exigences de résultat :

– Indépendamment des équipements de la maison, il est question de limiter les besoins en chauffage, en refroidissement et en éclairage. On calcule un coefficient appelé Bbio.

– Ensuite, les besoins de la maison en énergie primaire : couverture complète des consommations énergétiques des équipements pour chauffer la maison, produire l’eau chaude sanitaire, refroidir éventuellement l’habitat et l’éclairer. Il s’agit là du coefficient Cep.

– Le dernier concerne le maintien d’une température intérieure conventionnelle, on parle également de confort d’été. C’est le coefficient Tic.

Les seuils maximaux à ne pas dépasser pour que le bâtiment soit conforme à ces exigences diffèrent en fonction notamment du lieu de vie : une famille vivant dans le nord de la France ne va pas être sujette aux mêmes besoins en énergie qu’une famille vivant dans le sud de France.

 

Cette norme impose donc pour que le bâtiment soit conforme :

– un niveau minimum d’étanchéité à l’air,

– le recours à des protections au soleil mobiles,

– le traitement des ponts thermiques,

– un minimum de surface de baie,

– un recours minimum aux énergies renouvelables.

Ainsi, l’artisan se basera sur ces normes pour la rénovation de votre maison. Les économies sur la consommation d’énergie à venir seront conséquentes et pour abaisser davantage le montant de la facture, il est conseillé de comparer les offres des différents fournisseurs alternatifs comme Total Spring, dont les informations se trouvent ici. Proposant des tarifs compétitifs, des économies significatives sont à la clé.

 

Si le logement est ensuite conforme à toutes ces exigences, vous pouvez faire une demande pour obtenir différents labels :

– le label HPE (Haute Performance Énergétique) : correspond à une consommation d’énergie inférieure de 10% à la consommation de référence;

– le label BBC (Bâtiment Basse Consommation) : correspond à une consommation inférieure de 50% à la consommation de référence;

– le label HQE (Haute Qualité Énergétique) : avec pour objectif de réduire la consommation et les effets néfastes d’un bâtiment en construction ou rénovation, sur l’environnement.

Il ne faut pas hésiter également à demander des DPE (Diagnostics de Performance Energétique) pour connaitre la performance énergétique de son logement, et son impact sur l’effet de serre.

Au final, rénover selon les normes et demander des certifications, c’est investir pour faire diminuer ses besoins en énergie, réduire son empreinte sur la planète, baisser sa facture d’énergie et augmenter la valeur de son bien immobilier.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Votre commentaire sera publié d'ici 24 heures

Annuler la réponse
Copyright © 2018 Artisans-Reno. Construit par Christopher Alexandre, consultant SEO à Toulouse - Mentions Légales.